CAE reçoit une reconnaissance pour avoir défendu et protégé le patrimoine culturel de Quito

Une séance solennelle s'est tenue dans la chapelle de la Virgen del Rosario, dans le couvent de Santo Domingo, au centre de la capitale. Lors de la cérémonie, le Collège des architectes de Pichincha (CAE-P) a été récompensé pour son travail constant d'innovation et de transformation qui défend des concepts clés pour la construction d'une ville inclusive, écologiquement et culturellement durable. Les autorités du district métropolitain de Quito ont souligné la contribution du CAE-P au débat public, culturel, social et politique sur l'importance de l'architecture comme patrimoine culturel de la ville, en proposant des idées, des projets et des mécanismes de conservation et d'entretien.